feuille sortant d'une machine à écrire avec écrit WordPress

WordPress et SEO :
Comment optimiser son référencement naturel ?

WordPress, c’est quoi ?

Crée en 2003, WordPress est un logiciel de création de site internet open source (CMS). Sa facilité de prise en main le rend accessible même aux débutants, contrairement à d’autres outils.
Près de 25 % des sites web dans le monde sont conçus grâce à WordPress ! Peut-être aussi parce que c’est un logiciel de création de site internet très modulable et souple. En effet, on peut trouver de nombreux plugins en fonction des besoins spécifiques recherchés, et avec de bonnes connaissances et de la patience, on peut personnaliser presque à l’infini.

Découvrez 5 conseils pour optimiser le référencement naturel (SEO) de votre site web WordPress.

Trouver des mots clés pertinents

Cible en forme de loupe

La recherche de mots clés est une première étape importante dans la création d’un site web ou d’un article. Pour cela, même si cela peut paraître évident, il est essentiel de bien connaître ses produits, ses concurrents, les tendances du marché et maitriser son secteur d’activité dans sa globalité.

Pour commencer, faites une liste de mots clés ou expressions brutes, en évoquant tout ce qui vous passe par la tête ! N’hésitez pas à interroger l’ensemble de l’équipe, ou même vos clients pour avoir la vision la plus globale possible.
Ensuite, pour compléter cette première ébauche, vous pouvez utiliser un outil comme l’outil gratuit de planification des mots clés Google ou bien Semrush, par exemple. Ces outils vont vous permettre de générer des mots clés ou expressions afin d’enrichir votre champ lexical. Vous pourrez également juger leur pertinence à travers le nombre de recherches mensuelles.
Puis, après avoir rassemblé ces mots clés par thématiques et analysé leur cohérence, il vous faudra les structurer et créer une arborescence. N’oubliez pas que chaque mot clé ou expression doit avoir sa propre page !

Utiliser une extension comme WordPress SEO By Yoast

ajouter des extensions

C’est une extension (ou plugin) conçue pour WordPress que l’on ne présente plus !
Bien sûr il en existe d’autres qui fonctionnent très bien aussi comme par exemple All in One SEO Pack.
Cependant Yoast est considéré comme le meilleur plugin à ce jour ; il existe une version premium mais la version gratuite est amplement suffisante. Assez simple à prendre en main, Yoast donne des conseils par page sur les optimisations à réaliser comme les balises Title et meta description, images, liens, et vous permet de générer un site map etc. Un code couleur (vert, orange, rouge) permet de visualiser d’un coup d’œil le travail à effectuer.
Ce type d’extension peut être très utile mais ne fait pas tout le travail à votre place, veillez donc toujours à contrôler les actions mises en place et à ne pas vous contenter de télécharger le plugin !

Optimiser les images de votre site web ou de vos articles

illustration représentant l'optimisation du poids des images

Outre la nécessité d’avoir des images pour illustrer et rendre votre contenu digeste et agréable pour l’internaute, l’optimisation des images d’un site web est très importante.

Optimisation du poids de vos images

D’abord, des images mal optimisées peuvent grandement nuire à la vitesse de chargement d’une page. Avoir un site web rapide permet d’offrir une meilleur expérience utilisateur. Il est donc recommandé de réduire la résolution de vos images. Pour cela, il est possible d’utiliser Photoshop en enregistrant l’image pour le web ou bien des outils en ligne qui permettent cette opération.
Ensuite, vous pouvez utiliser une extension WordPress comme Imagify pour compresser et optimiser vos images de façon automatique. Il est cependant déconseillé d’utiliser uniquement cette méthode.

Définir les balises ALT de vos images

La balise ALT (ou texte alternatif) permet de décrire une image pour les personnes qui ne peuvent pas la visualiser. Ces balises s’adressent donc autant aux personnes malvoyantes qu’aux robots de Google ou de Bing qui vont crawler votre site. Il est donc primordial d’être précis et de ne pas se contenter d’y inscrire un seul mot. Cette balise doit donner suffisamment d’informations pour permettre de comprendre de quoi il s’agit. Le texte alternatif ne doit pas dépasser 100 caractères, restez donc concis mais précis et ne manquez pas d’intégrer des mots clés (sans abus) !
Ainsi, une balise ALT « chat roux assis sur une voiture » sera mieux qu’une balise ALT « chat ».

Renseigner les balises meta «description»

illustration représentant les balises meta description

La balise méta « description » d’une page indexée permet d’informer les moteurs de recherche et les internautes du contenu de la page. En gros, c’est le petit texte de présentation qui s’affiche sous chaque résultat de recherche sur Google, Bing ou autre.

On sait que le contenu de la balise meta « description » n’entre pas en compte dans l’algorithme de pertinence des différents moteurs de recherches. Cependant, il est important de les soigner et de les rendre attractives pour inciter l’internaute à cliquer sur le lien affiché dans la SERP (résultat de recherche Google).

Améliorer le temps de chargement

illustration représentant le temps de chargement d'une page
La vitesse de votre site web doit être impérativement optimisée. C’est un critère très important, puisque l’internaute va se faire une idée de votre site lors de ses premières secondes de navigation. Si c’est trop long, il va prendre la fuite…

Quelques outils pour tester la vitesse de votre site internet

Cela vous intrigue ? Vous pouvez tester la rapidité de votre site web, il existe de nombreux outils gratuits. Vous pouvez par exemple utiliser Pingdom ou l’outil de Google PageSpeedInsights. Les fonctionnements de ces deux outils sont très proches et faciles à prendre en main. Ils vous donneront un score de performance et vous donneront des pistes pour identifier les points à améliorer.

Installer un plugin de cache

L’une des premières choses à faire pour améliorer le temps de chargement de son site WordPress, c’est d’installer un Plugin de cache.
En quelques lignes, un plugin demande au serveur de stocker des fichiers de votre site en fonction de la configuration. Les informations sont donc en mémoire, ce qui permet aux pages de charger plus rapidement.
Vous pouvez utiliser et configurer WP Total Cache ou bien WP Super Cache par exemple. Ce sont les extensions gratuites les plus téléchargées.

En conclusion, écrivez avant tout pour votre lecteur et non pas pour Google ! L’idée est de créer du contenu intéressant, unique et pertinent. Les algorithmes de Google ont beaucoup évolué et accorde une grande importance à l’expérience utilisateur.

Si vous avez une question, ou besoin d’un audit SEO pour votre site web, contactez tchallo !

Au plaisir d’échanger !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez des conseils gratuits
* c'est mieux avec une adresse mail !